J’irai dormir dans vos fûts

La distillerie Kilchoman (photo Lucy Shaw)

Nous avons coutume dans cette rubrique de présenter les nouvelles expressions de calvados vieillies dans des fûts ayant contenu autre chose que du calvados. Evidemment, cette pratique historique n’est pas exclusive au spiritueux normand.

Fûts de Porto, de Xérès, de Sauternes…, le whisky a depuis longtemps frotté ses arômes aux douelles de fûts ayant contenu d’autres alcools.
Bien entendu, les fûts de calvados ne font pas exception et ont, eux aussi, accueilli du whisky lors de ses derniers mois de vieillissement.
Ces dix dernières années, par exemple, la Maison Christian Drouin a fourni d’anciens fûts aux distilleries Arran, Springbang et Dallmore. L’expérience a semble t’il été concluante puisqu’il y a quelques semaines douze fûts d’environ quinze ans et d’une contenance de 225 litres ont quitté la distillerie Drouin pour rejoindre les chais des Whisky Kilchoman en Écosse.
Certains de leurs whisky vont ainsi vieillir en vieux fûts de calvados Christian Drouin.

Et un, et deux…

Preuve de l’attractivité qu’exercent les vieux fûts de calvados et leurs arômes dans le monde du whisky, la maison Château du Breuil a annoncé la commercialisation, prochainement en France, d’un whisky de 10 ans d’âge qui a terminé son vieillissement dans des fûts de calvados du Château du Breuil.
Ce Jack Ryan Toomevara est un Irish Whisky single malt de 10 ans titrant 46%.

Et trois !

Nous revenons à la maison Christian Drouin avec cette fois-ci non pas du whisky mais de la bière.
Et oui, le calvados n’en finit pas de conquérir la planète alcool, même si dans le cas qui nous intéresse nous restons en Normandie, à Caen pour être plus précis.
Il y a deux semaines, deux anciens fûts de calvados de 15 ans et de 225 litres ont pris la route de la Brasserie La Bieregerie à Caen où ils serviront à maturer les bières qui y sont produites.
Brasserie La Bieregerie, 33, route de Trouville, 14 000 CAEN.

Calvados mode de consommation spiritueux AOC Calvados whisky