Calvados: les cuvées du Débarquement (1)

Cuvée Ike

 

 

 

 

 

 

 

Ce jeudi 21 juin 2014, les célébrations organisées en Normandie depuis la mi-mai à l'occasion du 70ème anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie prennent officiellement fin.

Normands, visiteurs français et étrangers ont été nombreux à suivre les commémorations qui se sont déroulées aux alentours des plages du Débarquement. Tous en garderont certainement un souvenir ému, ce 70ème anniversaire étant le dernier anniversaire décennal auquel ont participé des vétérans.

Pour conserver une trace matérielle et célébrer cet événement unique, deux maisons de Calvados, la maison Boulard et la maison Pierre Huet, ont chacune élaboré une bouteille spéciale pour célébrer l'événement.

 

La maison Boulard et sa « Cuvée Ike »

Pour le 70ème anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie, la maison Boulard n'a pas fait les choses à moitié. Tant le contenant que le contenu de cette « Cuvée Ike », rendant hommage au Général Eisenhower, sont exceptionnels.

Calvados Boulard Pour le contenant, les 15 flacons constituant cette édition ultra-limitée sont de magnifiques carafes à col argenté et numérotées. Chaque carafe trouve place dans un coffret personnalisé et numéroté contenant également la copie d'un document d'époque de remerciement signé de la main du Général Eisenhower.

Pour le contenu, la maison Boulard a créé un Calvados hors d'âge issu de différentes cuvées faisant partie des plus nobles de la maison Boulard (un assemblage annuel de plusieurs centaines de lots d'eaux-de-vie) « dont certaines du début du XXe siècle » précise Vincent Boulard.

Le résultat ? Une cuvée qui s'inscrit déjà dans l'histoire du fait de son nombre très restreint d'exemplaires (15) dont la majorité a été vendue aux enchères.

Du coup, même si l'envie vous en prenait (et la taille de votre portefeuille vous le permettait) d'acquérir l'un de ces flacons historiques, inutile de vous précipiter les 15 bouteilles ont déjà trouvé preneur.

11 tirages numérotés 5 à 15 ont été ainsi vendus en onze lots aux enchères chez Acturial Paris le 20 juin 2014 et ont permis de récolter 11 200 euros qui seront intégralement reversés au profit de l'association américaine The Greatest Generations Foundation (association de vétérans américains de la Seconde guerre mondiale).

Que sont devenus les quatre autres exemplaires me demanderez-vous. L’exemplaire n°1 a été offert à l’arrière petit-fils du Général Eisenhower, Alexander Richard Eisenhower, l’exemplaire n°2 a été remis au Président des Etats-Unis, Barack Obama, l’exemplaire n° 3 a été offert au Président de la République française, François Hollande et l’exemplaire n°4 a été conservé par la maison Boulard.

 

Pourquoi la maison Boulard met Eisenhower à l'honneur

Si pour célébrer le 70ème anniversaire du Débarquement et de la Bataille de Normandie, la maison Boulard a créé une édition limitée d'une cuvée spéciale en hommage au Général Eisenhower ce n'est pas innocent; l'histoire des membres de la famille Boulard est intimement liée au Général américain devenu ensuite le 34ème Président des Etats-Unis d'Amérique.

Avant d'être lié à la famille Boulard, le Général Eisenhower est tout d'abord l'une des figures majeures du D-Day puisque, en juin 1944, il est à la tête du Supreme Headquarter Allied Expeditionary Force (SHAEF). Autrement dit, c'est lui qui dirige l'opération Overlord.

Cela aurait largement suffit à faire du grand homme la figure marquant l'événement du Débarquement.

Seulement, le choix d'Ike (surnom de Eisenhower) pour symboliser la cuvée spéciale de la maison Boulard fait surtout sens lorsque l’on découvre l’histoire qui unit la famille Boulard au Général Eisenhower.Cuvée Ike

Suite au Débarquement, la famille Boulard est toujours restée proche des américains. Pierre Boulard, qui deviendra par la suite président des Calvados Boulard, alors âgé de 22 ans et parfaitement bilingue était d’ailleurs au service des forces américaines en France.

Mais c’est au début des années 50 lorsque Rémi Boulard, second fils de Lucien Boulard alors à la tête de la maison Boulard, effectuait son service militaire à l'OTAN, organisation dont le commandant suprême nouvellement nommé est Eisenhower, que l’histoire de la famille a croisé celle du futur président des Etats-Unis.

En décembre 1951, profitant de la proximité de Rémi avec l'homme du Débarquement, « mon grand-père, Lucien Boulard, par l'intermédiaire de Rémi, a offert pour Noël une bouteille de calvados [au Général Eisenhower] » raconte Vincent Boulard, l'actuel directeur des relations publiques du groupe Spirit France auquel appartient à présent la maison Boulard, Ike « avait alors envoyé une lettre de remerciement à mon grand-père ».Lettre du Général Eisenhower à Lucien Boulard

Une lettre précieusement conservée par la famille Boulard et dont les heureux possesseurs d'un des 15 exemplaires de la « Cuvée Ike » détiennent désormais une copie.

Calvados cuvée spéciale Débarquement Calvados Boulard