Pom’Pom, le calvados a désormais SON cocktail

Le Pom Pom, le cocktail ambassadeur du calvadosSi lorsque vous me demandez ce que je souhaite boire je vous réponds un Pom’Pom n’allez pas me ramener une compote en gourde ; ça c’est la Pom’Potes.
Non, moi ce que je veux, c’est le cocktail emblème du calvados, le Pom’Pom.
Vous ne connaissez pas ?

« Y’a des cocktails au calvados et y’a Pom’Pom »

Il faut dire que lancé au mois d’avril 2017, ce cocktail n’a pas une très longue carrière d’emblème derrière lui, c’est sûr.
Cette création tardive est assez surprenante si on y réfléchit bien parce que l’histoire entre cocktail et calvados ne date pas d’hier. Le Mojidos par exemple, la version calvadoïsée du Mojito, imaginé par Marc Jean (chef barman à l’hôtel Le Normandie de Deauville) à l’automne 2011 aurait pu être ce fer de lance tendance du spiritueux normand.
De même, on aurait pu penser que les Trophées Internationaux des Calvados Nouvelle Vogue et leurs 21 ans d’existence (ce qui représente autant de cocktails originaux créés pour l’occasion et sacrés par un jury de connaisseurs) seraient le pourvoyeur naturel de ce cocktail emblématique.
Mais voilà, un emblème doit immédiatement évoquer l’image de ce qu’il est sensé symboliser (le Mojidos évoque tout de suite le Mojito, et donc le rhum) et revêtir une sorte de portée universelle (dans le cas d’un cocktail, il doit être réalisable par tous, ce qui n’est pas vraiment le cas des cocktails réalisés par les pros de la discipline lors des Trophées).

Pom'Pom, le cocktail pour les potes

Créer un cocktail portant haut les couleurs du calvados et capable, avec le temps, de devenir la référence du spiritueux normand n’était donc pas une mince affaire.
Mais pour la résoudre et rattraper le temps perdu, l’I.D.A.C (Interprofession Des Appellations Cidricoles) n’a pas lésiné sur les moyens puisqu’elle a fait appel à trois des stars de la scène mixologique parisienne.
Le premier, Sullivan Doh, est le co-fondateur des bars le Syndicat et la Commune et l’ambassadeur du calvados, les deux suivants Michel Mas et Thomas Girard sévissent au Gravity Bar et sont des incontournables de la sphère cocktail française.

Présentée en avril 2017, leur création remplit largement le cahier des charges ; une recette originale, des ingrédients simples (feuilles de basilic, baies roses, sirop de sucre, jus de citron, glaçons, eau pétillante et bien sûr calvados) et une réalisation qui l’est tout autant que les ingrédients.
Rajoutez à cela la popularité des trois auteurs du Pom’Pom et vous voilà avec le cocktail qui devrait enfin véritablement démocratiser le calvados.
Mais trêve de bavardages, passons aux choses sérieuses :

Les ingrédients

  • 6 ou 7 baies roses
  • 3 feuilles de basilic
  • 2 cl de sirop de sucre
  • 2 cl de jus de citron frais
  • 4 cl de calvados
  • 3cl d’eau pétillante
  • Glaçons

La réalisation

Ce short drink se prépare au shaker (c’est le seul instrument nécessaire).
Tout d’abord, écrasez les baies roses dans le shaker. Ensuite, déchirez les 3 feuilles de basilic frais (oui, après il faut les mettre dans le shaker…) puis ajoutez le sirop de sucre (que l’on fait facilement en mélangeant à part égale de l’eau et du sucre), le jus de citron et le calvados.
Après l’avoir rempli de glaçons (et refermé, si, si, c’est important), agitez le shaker une dizaine de secondes.
Une fois le contenu du shaker passé au filtre, il ne vous reste plus qu’à servir dans un verre à cocktail, rajouter l’eau pétillante et déguster.

Si ce cocktail requiert peu d’ingrédients, chacun d’entre eux à un rôle bien précis : les baies pour l’astringence, le citron pour l’acidité, le sucre pour contrebalancer les deux premiers éléments, le basilic et le calvados pour la fraîcheur.
Élaboré, sans être pour autant complexe, léger et pétillant, le Pom’Pom arrive à point nommé et pourrait bien se révéler l’une des stars de l’été.

Alors, maintenant que vous connaissez le Pom’Pom, que vous l’avez dégusté et apprécié, restez sur vos gardes car vous pourriez avoir vite fait de servir ce short drink à votre enfant qui vous réclame sa Pom’Potes !

Calvados mode de consommation cocktails Barman mixologie mojito spiritueux AOC Calvados nouveauté Normandie