Trophées Calvados Nouvelle Vogue 2016

Visuel trophees web

Conquérant, comme Guillaume ?

« Avec quel cocktails à base de calvados, Guillaume le Conquérant fêterait-il la victoire ? ».
C’est à cette question, qui ne trouvera jamais de vraie réponse, que des barmen de 14 pays vont pourtant devoir répondre les 20 et 21 mars 2016 à Caen lors de la XXème édition des Trophées Internationaux des Calvados Nouvelle Vogue.

Deux en un ?

14 octobre 1066, bataille d’Hastings : celui qui n’est encore que Duc mais que l’on nomme déjà Guillaume s’illustre des deux côtés de la Manche.

En défaisant Harold Godwinson, dernier roi anglo-saxon d’Angleterre, il devient « Le Conquérant » et sera bientôt roi d’Angleterre.

21 mars 2016, Trophées Calvados Nouvelle Vogue à Caen : 28 barmen internationaux se livreront une bataille acharnée pour décrocher les trophées du concours international de création de cocktails à base de calvados.

Le rapport entre les deux ? La Normandie déjà.

Ensuite, 2016 est une date anniversaire importante pour ces deux événements. Cette année les normands célébreront les 950 ans de la victoire de Guillaume Le Conquérant à Hastings tandis que les Trophées Internationaux du Calvados Nouvelle Vogue souffleront leurs 20 bougies.

En somme, quand le 14 octobre 1066 des normands mourraient, le 21 mars 2016 des normands dégusteront.

Autre temps, autres mœurs ; le costard a remplacé la cotte de maille et le shaker la masse d’armes ; on ne se fout plus joyeusement sur la gueule (ce qui n’avait vraiment rien de joyeux en y réfléchissant bien), on compétitionne (c’est aussi télégénique et ça fait moins de morts).

En clair: ce n’est pas pareil (fort heureusement) mais il y a un lien.

Si vous ne le voyez pas, les organisateurs des trophées, eux, n’ont pas manqué de rapprocher les deux événements.

A-t-il fallu tirer au sort pour savoir lequel des deux anniversaires influerait sur la thématique de l’autre ? Je n’en sais rien mais j’imagine le genre d’échange que le débat a pu susciter :

- « Alors, autant raccorder le 20ème anniversaire des Trophées à une thématique médiévale avec Guillaume en filigrane, ça peut avoir de la gueule, autant placer le 950ème anniversaire de la bataille d’Hastings sous le prisme de la pomme, je l’sens pas, moi.

Non, parce que, à part si le camp d’en face s’en ait pris plein la poire à cause d’une chiasse généralisée due à une consommation irraisonnée de pommes, j’vois pas bien comment on peut tourner l’affaire… 

Et puis, merde, quoi ! Même si c’était le cas, vous imaginez les slogans sur les affiches ? « 950 ans de la bataille d’Hastings : qui va à la chiasse perd sa place » ? !».

 

Résultat des courses, ce sont les barmen de 14 pays différents qui trinquent.

A eux désormais de trouver un cocktail qui réponde à l’épineuse question : « Avec quel cocktail à base de Calvados, Guillaume Le Conquérant fêterait-il la victoire ? ».

Le vrai début de l’info, c’est là :

Le 21 mars 2016, lors de la finale internationale des Trophées Calvados Nouvelle Vogue qui se déroulera à Caen, les 28 lauréats issus des pré-sélections disposeront de 5 à 7 minutes pour préparer leur cocktail (5 minutes pour les « short » drinks et 7 minutes pour les « long » drinks) avant de le soumettre aux jurys.

Chacun des 14 pays participants (et c’est parti pour la liste : Allemagne, Belgique, Estonie, Finlande, France, Danemark, Lettonie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Royaume-Uni, Russie, Suède et Suisse) présente deux lauréats : un barman professionnel et un élève en formation barman. Pour tout ces pays (sauf la France), les pré-sélections se sont déroulées en janvier et février 2016.

Ainsi, deux trophées seront remis lundi 21 mars, couronnant le vainqueur de la catégorie barman professionnel et le vainqueur de la catégorie élève MCB (Mention Complémentaire Barman).

Mais, en vrai, comment ça se passe ?

Comme je l’ai dit plus haut, en début d’année, des pré-sélections ont permis à chaque pays de déterminer le candidat professionnel et le candidat élève qui le représenteront.

Le thème imposé est connu. Les barmen ont ainsi trois mois pour élaborer et peaufiner leur recette avant de retrouver les 13 autres candidats de leur catégorie, le 21 mars après-midi, pour disputer la finale internationale.

Le matin même, à l’issue des pré-sélections nationales, la France connaîtra enfin le nom de ses deux représentants.

 

Si le thème, différent chaque année, garantit à lui seul un esprit de nouveauté à chaque édition, l’organisation (l’IDAC) a réservé une petite surprise aux participants et au public, une épreuve supplémentaire. Dévoilée le jour même de la finale, elle obligera les concurrents à faire preuve d’adaptation et de réactivité.

Une fois les 14 candidats de chaque catégorie passés sur scène pour élaborer leur création devant un parterre d’environ 200 personnes, un jury de professionnels rendra son verdict.

Et puis, la suite logique: applaudissements, larmes, petits fours, champagne et au lit !

 

Mr F.

Calvados mode de consommation cocktails Barman mixologie concours spiritueux