Calva Club : le calvados à l'honneur

Calva Club

Du mercredi 27 juin au samedi 7 juillet, le Calva Club prendra ses quartiers d’été dans un bar parisien du 7earrondissement. Durant ces deux semaines, le Gatsby, va devenir le premier bar éphémère réservé exclusivement aux calvados, aux cidres, aux pommeaux et aux poirées normands.

Bonne idée, mauvaise com’

Après une vraie fausse première édition qui se déroulait dans 20 bars parisiens l’année dernière, le Calva Club est de retour pour une fausse vraie première édition dans un seul et unique bar, le Gatsby(64, avenue Bosquet – 75007 Paris).
Pour ceux qui n’ont pas eu vent de la première édition (et, malheureusement, ils sont nombreux), le Calva Club version 1.0 c’était 20 bars pour 20 cocktails originaux à base de calvados proposés durant 6 soirées.
Si sur le papier la formule semblait alléchante, dans la réalité parisienne on ne peut pas dire qu’elle ait eu un formidable retentissement. C’est dommage car il me semble que le concept était pourtant bel et bien là : une intronisation parisienne sous le signe du cocktail, la participation de vingt bars et de leurs barmen parmi les plus tendances de la scène mixologique, un ambassadeur en la personne de Sullivan Doh, auteur d’ailleurs du cocktail vedette du calvados et de cette première édition, le Pom’Pom
Il n’aura finalement manqué qu’une chose au succès de l’opération : la communication.

La première règle du Calva Club est : il est interdit de parler du Calva Club

Question communication, donc, pour cette édition on fait table rase du passé, et tant mieux si personne ne se souvient de l’édition 2017, car l’on joue la carte de la manifestation novatrice : « Le Calva Club, le premier bar éphémère réservé exclusivement aux appellations cidricoles. »
Il faut dire que ce Calva Club 2.0 a autant de similarités que de différences avec son ancêtre fantomatique.
En fait, du fantôme, l’équipe de communication a gardé l’esprit qu’elle a enrobé d’un nouveau corps. Fini la dispersion façon puzzle et l’amateur qui tel une Isis doit parcourir la capitale pour reconstituer le corps de son aimé. Les coupes sont franches : de vingt, on passe à un seul bar.
Le choix a ainsi été fait d’un lieu unique concentrant l’ensemble des amateurs intéressés par les cocktails, voire par les cocktails élaborés à base de calvados mais pas que. Si le focus est bien évidemment mis sur la mixologie, qui est pour le moins porteuse, cette deuxième première édition a pris le (bon) parti de ne pas éclipser l’autre mode majeur de dégustation du calvados : la dégustation pure. 
L’idée que le calvados a besoin de ses deux jambes (coordonnées c’est encore mieux) pour avancer ferait-elle son chemin dans le petit monde du spiritueux normand ?

Le Calva Club version bipède

Calva Club dégustation

Mais revenons à nos moutons ou plutôt à notre Calva Club qui va donc investir le bar Le Gatsby(situé dans le VIIearrondissement de Paris) faisant de cet établissement le lieu de rendez-vous incontournable des amateurs de calvados, de cocktails, de cocktails à base de calvados, de spiritueux, de cidre, de poirée et de pommeau du mercredi 27 juin au samedi 7 juillet 2018
Ses deux jambes, qui sont en fait deux portes d’entrée pour découvrir et déguster le calvados, le Calva Club les étendra sur deux niveaux. Le béotien curieux, tout comme l’amateur de cocktails, sera inspiré de débuter son voyage initiatique en poussant la porte principale du bar. Celle-ci le mènera tout droit au bar à cocktails. Ici, durant les deux semaines que durera l’opération, les barmen du Calva Club réaliseront les 8 créations à base de calvadosde cette carte de cocktails exclusive.
Une fois ces présentations faites, il sera alors temps de descendre quelques degrés (rassurez-vous, ils vont vite remonter !) pour pousser l’huis menant à la salle voutée du sous-sol. Ce second espace, le Club, proposera une carte rassemblant pour la première fois de très vieux millésimes et des calvados d’exception.
Autant dire qu’ici il n’est plus du tout question d’adjoindre autre chose que quelques gouttes d’eau (afin d’exhaler les arômes) à ces divins breuvages qui ont vieilli plusieurs années, voire plusieurs dizaines d’années, en fûts de chêne. La seule exception concerne le panel de calvados VSOPaux arômes de tarte Tatin, d’agrumes, de vanille et de réglisse que l’on dégustera sur glace pour enfin s’apercevoir que le calvados a également sa place à l’heure de l’apéro.

Et  c’est pas fini !

Nul doute que l’ambiance cosy années 20 créée par Le Gatsby sera une invitation supplémentaire pour les visiteurs à prendre leur temps. Le temps de la dégustation, le temps de l’échange avec d’autres amateurs, le temps du partage autour du savoir-faire des producteurs présents (ndlr : nous n’avons pas encore la liste), le temps de profiter des animations qui ponctueront les soirées, en un mot : le temps du calvados.
En ce qui concerne les animations, l’organisation prévoit entre autre des Master Class, des Live music et des DJ sets (ndlr encore une fois, nous n’avons pas plus de précision pour le moment).
Double cerise sur le gâteau, le jeudi 28 juin, pour faire danser ces belles gambettes dont nous parlions plus haut, le Calva Club accueillera non pas un mais deux grands chefs d’orchestre. 
Et si dans la comptine « maman est haut qui fait du gâteau », au Calva Club, ce sera Sullivan Dohqui fera lui des cocktails (il est le créateur de cinq des huit cocktails qui seront proposés à la carte).
En bas, Alexandre Vingtier, expert et consultant en spiritueux de renommée mondiale, parlera peut-être de chocolat (pour un accord) mais il s’étendra bien davantage sur les produits exceptionnels que proposera la carte du Club.

Infos pratiques

Bar éphémère Calva Club X Gatsby
64, avenue Bosquet – 75007 Paris
Du mercredi 27 juin au samedi 7 juillet 2018, tous les jours sauf dimanche et lundi, de 18h à 1h30.
Entrée libre réservée aux personnes majeures, consommations payantes (entre 8 et 15 euros).

mode de consommation cocktails Barman mixologie spiritueux AOC Calvados Pays d'Auge Normandie patrimoine normand